Faut-il toujours donner une justification à la banque pour l’utilisation d’une somme empruntée ?

De façon générale, lorsqu’un emprunteur contracte un prêt, c’est pour avoir une certaine somme sa disposition. Cependant, l’utilisation de cette somme peut être conditionnée ou non. Bon nombre de personnes préfèrent recourir à un prêt sans justificatif de dépense. C’est le cas des prêts non affectés ou des crédits contractés en urgence. En effet, dans ce cas, une fois que toutes les conditions sont remplies, l’emprunteur pourra utiliser le montant perçu à sa guise. Il faut rappeler que ces types de prêts ne peuvent pas financer un projet professionnel ou immobilier. Toutefois, lorsqu’il s’agit d’une somme assez importante ou d’un projet particulier, l’organisme peut exiger des justificatifs de dépense.

Faut-il toujours donner une justification à la banque pour l'utilisation d'une somme empruntée ?